Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > 24 arrêts de Linda mais 24-23 pour Brest
CTHB-Besançon 05 10 2018 (9)
20 Février 2019

24 arrêts de Linda mais 24-23 pour Brest

CTHB – Brest : 23-24.

Le CTHB voulait montrer un autre visage que celui affiché face à Dijon, la semaine dernière, et ça a été réussi devant l’un des cadors du championnat pour ce huitième de Coupe de France. Brest, le tenant de ce trophée, a dû aller puiser dans ses ressources pour l’emporter d’un tout petit but.

* Linda Pradel stratosphérique :

Linda a été impeccable en première période (8 arrêts sur 25 tirs) et exceptionnelle dans les trente dernières minutes (16 arrêts sur 28 tirs). Derrière une défense nettement plus agressive que face aux Dijonnaises, la gardienne du CTHB s’est montrée concentrée et efficace de bout en bout. Ses 24 arrêts auraient pu faire la différence en faveur de Chambray…mais il aurait fallu plus de précision offensive.

* Le CTHB maître du jeu en première mi-temps :

L’entame de match a été réussie par des Chambraisiennes bien en place (4-1) et ça s’est enchaîné, sur le même tempo, avec Louise Thomé à 100 pour 100 (3 contres gagnants) et Mouna Chabbah (5 sur 7 dont 3 penaltys sur 3). Seul bémol, les pertes de balle (10 avant la pause) ont permis à Brest de passer de 9-7 à 9-10. Le CTHB a su se reprendre aussitôt pour virer en tête avec brio (15-12).

* Retour brestois en cinq minutes et irrespirable coude à coude :

En axant davantage leur jeu offensif sur Pop-Lazic au pivot, les Bretonnes ont remis les compteurs à zéro (15-15) et, à partir de cet instant, il y a eu sept égalités successives. Chambray a encore plus serré les rangs et les dents avec une double infériorité numérique à 19-19. Guillaume Marquès a joué tous les coups à fond en utilisant, le plus souvent possible et à bon escient, le 7 contre 6 et on en est arrivé au money time à 22-22 malgré, à nouveau, dix balles perdues dans cette seconde période. C’est là que Tissier a fait pencher la balance côté brestois avec un ultime mini-break (22-24). Marie François a réduit aussitôt la marge mais Brest a pu conserver son très mince avantage jusqu’au buzzer. Le CTHB quitte la Coupe de France tête haute.

La fiche du CTHB : Linda Pradel : 24 arrêts.

Buteuses : Mouna Chebbah : 8/12 dont 4 penaltys sur 4 ; Mariama Stignaté : 4/13 ; Nadia Bellakhdar : 3/5 ; Louise Thomé : 3/7 ; Marie François : 2/2 ; Hawa N’Diaye : 1/1 ; Caroline Valente : 1 sur 2 ; Mathilde Nicollet : 1 sur 2.


François, pour le CTHB   

Crédit photo : CLAUDE C.