Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > 6 exclusions temporaires qui coûtent très cher
JOKI
24 Septembre 2021

6 exclusions temporaires qui coûtent très cher

Chambray – Besançon : 25-26


Il y avait déjà beaucoup de pression sur le CTHB avant le coup d’envoi de cette rencontre, les joueuses de Jérôme Delarue l’ont plutôt bien gérée avant la pause (14-11) avant d’en subir tous les méfaits en seconde période. Besançon a su tirer les marrons du feu…


Un premier quart d’heure réussi :


Si les Bisontines ont vite trouvé les premières failles dans la zone tourangelle (0-2), la réplique des Chambraisiennes a été immédiate et sans bavure : 6-0 en treize minutes avec un carton plein pour Bossavy à l’aile gauche (3 sur 3 pendant cette période et 4 sur 4 au cours de la première mi-temps) plus deux envolées magistrales de Stoiljkovic et un contre de Lacrabere.


3 ou 4 buts d’avance…mais pas plus :


A 6-2, les bons engrenages se sont mis à gripper avec deux penaltys et un tir au pivot manqués avant que les deux premières exclusions temporaires placent le CTHB dans une situation de déficit défensif qui a permis à l’adversaire d’en rester à une marge de trois ou quatre longueurs d’écart jusqu’au repos.


Besançon efface l’ardoise :


Après deux sauvetages de Granlund face à des Bisontines en infériorité numérique (une seule exclusion juste avant la pause et une seconde à la 38ème) en tout et pour tout) et à la suite d’un missile décoché par Blonbou, Chambray a mené une dernière fois avec quatre buts d’avance (15-11) Ensuite, les grains de sable se sont succédé. Trois tirs à blanc et quatre balles perdues en sept minutes ont offert les manettes du match à des Bisontines qui ont rendu la monnaie de la pièce à leurs rivales en leur infligeant un 0-5 qui inversait la tendance (15-16) à plus de vingt minutes de la fin.


Au coude à coude jusqu’à la 59ème minute :


Chambray est reparti de l’avant avec Fehri et Valdivia (18-16) mais les exclusions successives de Stoiljlovic, Lacrabere et Fehri (de la 13ème à la 18ème minute) ont stoppé net ce nouvel élan. L’adversaire est revenu à hauteur (20-20), a repris les commandes (21-23) mais le CTHB a trouvé les ressources pour asséner un 3-0 qui aurait pu être décisif avec 24-23 à la clé et trois minutes à jouer. C’est le septième penalty en faveur de Besançon (contre cinq au CTHB) qui a fait l’ultime différence au tableau d’affichage alors que la dernière possession chambraisienne s’est transformée en quatorzième balle perdue.


 Un but d’écart qui a fait exploser de joie le groupe vainqueur et qui laisse un goût très amer à celles qui se sont inclinées pour la troisième fois au cours des trois premières rencontres de ce nouveau championnat.


La fiche du CTHB :


Gardiennes : Granlund : 11 arrêts ; Ndiaye : 1 arrêt sur penalty.

Buteuses : Stoiljkovic : 6 sur 10 (1 penalty sur 2) ; Blonbou : 5 sur 6 ; Bossavy : 4 sur 4 ; Brkljacic : 3 sur 3 (2 penaltys sur 2) ; Pina : 2 sur 3 ; Valdivia : 2 sur 4 ; Monti- Danielsson : 1 sur 1 ; Fehri : 1 sur 2 ; Lacrabere : 1 sur 4 (0 penalty sur 1).

 

 François, pour le site du CTHB   

Nous utilisons différentes technologies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Annuler