Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > BELLE PERFORMANCE INDIVIDUELLE pour Dijana RADOJEVIC à l'EURO FÉMININ 2018.
PHOTO DIJANA RADOJEVIC
14 Décembre 2018

BELLE PERFORMANCE INDIVIDUELLE pour Dijana RADOJEVIC à l'EURO FÉMININ 2018.

   Sélectionnée en équipe nationale de Serbie, Dijana a réalisé une belle performance individuelle au cours de ces championnats d'Europe. Elle a réussi un très bon 75 ? réussite au tir (9 sur 12) et elle a été  longuement présente sur le terrain face au Montenegro et au Danemark  après être entrée, plus tôt dans la compétition, un petit quart d'heure contre la Pologne et la Suède . Malheureusement pour elle, l'aventure s'est arrêtée là, après un cinglant 38-28 devant la France.

 

   Ailière gauche en équipe de Serbie, Dijana peut aussi prendre les manettes au poste de demi-centre en cas de besoin. C'est cette polyvalence qui a décidé Christophe Bouhour à la faire venir à Chambray. Personne n'a oublié la cascade de blessures durant l'hiver 2018 .

L'offre a été vite acceptée parce que Dijana n'a qu'une idée en tête , celle de progresser encore et encore : «  Ça a été difficile pour moi de partir de Serbie pendant l'été 2016 pour aller jouer en Islande. C'était la première fois que je quittais ma famille. Le coach serbe du club de Selfoss m'a proposé cette première expérience à l'étranger et je l'ai acceptée. Je ne suis restée qu'un an parce que le club d'Ankara Yenimahalle, champion de Turquie en 2015 et 2016, m'a appelée. Je n'ai pas hésité. Le championnat turc est plus difficile et plus exigeant que le championnat islandais, ça faisait partie de mes objectifs personnels de gravir les échelons.

 Cette saison, je suis à Chambray dans une poule de LFH de très haut niveau. C'est au-dessus de tout ce que j'ai connu en club jusque-là...et ça me convient bien. »

 Dijana profite de tous les entraînements pour monter en puissance. La concurrence est bien présente avec Caroline et Louise à l'aile gauche. Elle l'est aussi avec Mouna et Nadia au poste de demi-centre.  La jeune Serbe le sait, l'accepte et travaille dur pour offrir, un peu plus chaque jour, un atout supplémentaire au CTHB.

 

Les cinq dates choisies par Dijana.

 

* 31 décembre : «  C'est une date particulière pour moi. Obrad, mon compagnon, est né le 31 décembre 1987...et c'est aussi un 31 décembre que j'ai recueilli Surle, mon chien trouvé dans la rue. »

 

* 22 août 1988 : «  Mladen, mon frère aîné, qui joue au hand en Hongrie, est né ce jour-là..

 Il a été sélectionné en équipe jeunes de handball de Serbie. Je n'ai pas d'autre frère ou sœur. »

 

* 30 septembre 2002 : «  C'est le jour où j'ai pris ma première licence de handball dans le club serbe de Jagodina. J'y suis restée 14 ans. On a été cinq fois de suite vice-championnes de Serbie de 2011 à 2015. Ça m'a ouvert les portes de la sélection et j'ai joué 43 fois avec l'équipe nationale de Serbie. »

 

* 21 juillet 2011 : «   Une invitation un soir par des amis et c'est le jour de ma première rencontre avec Obrad qui est prof d'EPS en Serbie. Il entraîne des équipes de jeunes au handball. »

 

* 19 septembre : «  C'est une autre journée particulière dans ma vie. Dans la religion orthodoxe, chaque famille choisit un saint et le fête chaque année. Pour moi, c'est Saint Toma (Thomas en France) et, à la date du 19 septembre, on réunit tous ceux qu'on aime. Il arrive que ça dure plusieurs jours et c'est toujours un très beau moment de partage. »

 

 François, pour le CTHB