Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > Chambray avait des ailes…
PAULA
23 Mars 2022

Chambray avait des ailes…

Chambray – Mérignac : 33-26


Après le demi-échec de samedi  devant Celles, il était impératif pour le CTHB de prendre trois points face à Mérignac. C’est fait, cette victoire laisse toutes les portes ouvertes pour une nouvelle qualification européenne mais il faudra que le CTHB montre encore plus de maîtrise collective pour s’imposer dans les sept rencontres décisives à venir.


15 buts sur 33 pour le duo Valdivia – Memana :


Sur les 18 ballons perdus par Mérignac (8+10), les deux ailières du CTHB en ont transformé une dizaine en contres gagnants et ça a largement contribué à l’écart final. Une belle démonstration d’efficacité à la finition pour Paula Valdivia (8 sur 10) et Estel Memana (7 sur 9).


Des hauts et des bas avant la pause :


Les deux équipes ont débuté le match sur les chapeaux de roues et il y avait 11 buts au tableau d’affichage après seulement sept minutes de jeu (6-5). Le rythme a ensuite nettement baissé et la table de marque a eu droit à un peu de répit…parce qu’il y a eu accumulation de fautes de main et de mauvais choix dans chaque camp. Chambray a pris trois fois trois buts d’avance (6-3, 9-6 et 12-9) mais n’a pas su augmenter la marge en perdant 12 possessions durant les trente premières minutes. Mérignac a eu un peu moins de déchets dans ce domaine (8 balles perdues) et a pu effacer les trois mini-breaks adverses en exploitant quelques erreurs défensives pour rester continuellement au contact et rentrer aux vestiaires avec un déficit d’un seul but (14-13).


Et puis, progressivement, le CTHB a fait la différence :


En ne perdant qu’une possession au cours des vingt premières minutes de la seconde période (quatre balles perdues au total dans cette mi-temps), Chambray a enfin mis de la marge. La base arrière a fait l’essentiel dès la reprise avec Jovana Stoiljkovic, Alexandra Lacrabere et Nina Brkljacic qui ont trouvé lucarnes et soupiraux gagnants (21-16). Un break plus consistant qui n’a jamais été remis en question par des Girondines un peu plus en difficultés en attaque (Andréa Novellan a sorti deux penaltys et trois « tête à tête ») comme en défense et sanctionnées par trois exclusions temporaires alors que le CTHB n’en a subi aucune dans les trente dernières minutes. Mérignac n’a pu que  grignoter une partie du retard en revenant de 27-22 à 28-25 mais c’est Chambray qui a fini plus fort en infligeant un ultime 5-1 qui a envoyé son adversaire à sept longueurs au buzzer.


La fiche du CTHB : Gardiennes : Granlund (1ère à 30ème) : 5 arrêts ; Novellan : 6 arrêts dont 2 penaltys.

Buteuses : Valdivia : 8/10 ; Lacrabere : 8/10 dont 4 penaltys sur 4 ; Memana : 7/9 ; Stoiljkovic : 4/7 ; Brkljacic : 2/2 ; Danielsson : 2/3 ; Dembélé : 1/1 ; Lagerbon : 1/2.

                                                                                                                           

François, pour le site du CTHB 

crédit photo Alexis Calmel

Nous utilisons différentes technologies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Annuler