Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > Du rythme et de l’application de bout en bout
CTHB-Mérignac 9 10 2020 (18).JPG
18 Novembre 2020

Du rythme et de l’application de bout en bout

       

CTHB – Fleury : 36-24

Le CTHB a interrompu la belle série de Fleury qui restait sur deux victoires en championnat et un  match aller gagnant contre les Suédoises d’Höörs en EHF. Sans Alexandra Lacrabère, blessée au pouce gauche lors de cette rencontre européenne, les joueuses de Fleury ont eu du mal à trouver cadence et espaces face à une défense chambraisienne qui s’est montrée dissuasive durant les soixante minutes de jeu.

Quand les ballons récupérés font mouche :

Fleury a tenu cinq minutes (3-3) avant d’encaisser un 3-0 dû à des accélérations immédiates de Jovana Stoiljkovic, Estel Memana et Nina Brkljacic après mise en échec adverse. La mécanique du CTHB était lancée et elle n’allait pratiquement pas connaître de ratés jusqu’à la pause. Non seulement les huit arrêts de Linda Pradel empêchaient tout retour au tableau d’affichage, ils permettaient même de creuser un peu plus l’écart sur des relances millimétrées bien conclues par Estel Memana. Fleury terminait logiquement la première demi-heure avec un déficit de six longueurs (17-11).

De nombreuses rotations mais toujours autant de pression :

S’il a fallu attendre huit minutes pour que le CTHB retrouve les bonnes marques (cinq balles perdues et quatre tirs hors cadre dans ce laps de temps), Fleury a été ensuite complètement laminé de 20-15 à 28-17. Une marge qui est ensuite restée constante malgré les changements opérés par Jérôme Delarue pour donner du temps de jeu à chaque joueuse et continuer à travailler, avec tout le groupe, sur le projet de jeu.

Une très bonne opération pour le CTHB :

 Chambray s’est nettement imposé face à un candidat à une place européenne en fin de championnat. Douze buts d’écart, ça pourrait avoir de l’importance du côté d’un éventuelle différence de buts particulière. Chambray a pris trois nouveaux points après avoir subi une interruption de compétition de niveau LBE d’un mois et le coach peut être satisfait d’un résultat qui récompense le travail quotidien effectué par un groupe qui s’étoffe régulièrement en force collective. Il va falloir se rendre à Nice en bus le week-end prochain…et essayer de transformer ce bel essai réussi lors d’un derby qui n’est jamais facile à disputer.

La fiche du CTHB :

Gardiennes : Linda Pradel : 11 arrêts ; Téa Marinovic (12 minutes de jeu) : 1 arrêt + 1 penalty stoppé.

Buteuses : Jovana Stoiljkovic : 9 sur 13 dont 3 penaltys sur 3 ; Estel Memana : 7 sur 9 ; Mathilde Nicollet : 4 sur 4 ; Sophia Fehri : 4 sur 5 ; Jannela Blonbou : 3 sur 8 ; Camille Asperges : 2 sur 2 ; Nina Brkljacic : 2 sur 6 (1 penalty sur 2) ; Djeneba Touré : 1 sur 1 ; Léa Heuré : 1 sur 1 ; Alblavie Mwadi Kabamba : 1 sur 1 ; Ana Rodrigues : 1 sur 3.

François, pour le CTHB

Nous utilisons différentes technologies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Annuler