Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > Gros rythme, belle résistance
A12I6135
09 Avril 2022

Gros rythme, belle résistance

Chambray – Brest : 28-33


Les Brestoises étaient restées sur le rythme européen, celui qui leur a permis d’éliminer Odense en Ligue des champions la semaine dernière, et Chambray a su mobiliser toutes ses ressources pour ne s’incliner que de cinq buts. Une bonne performance collective pour le CTHB malgré la défaite, une bonne répétition générale avant d’entamer une série de cinq heures décisives.


Un premier quart d’heure chambraisien haut de gamme :


La Fontaine Blanche était bien remplie et elle est très vite entrée en ébullition avec un début de rencontre à haute intensité immédiate. Jovana Stoiljkovic, en capitaine exemplaire, a signé un 3 sur 3 dont 2 penaltys réussis face à Toft, et Chambray a conservé l’avantage du mini-break de 4-2 à 9-7.


Huit minutes de temps faible…et 5-0 pour Brest :


Face à un adversaire de haut-niveau européen, toute baisse de régime est payée cash. Chambray a buté trois fois sur Toft ou les poteaux, a perdu 5 autres possessions et a encaissé cinq buts consécutifs qui ont complètement inversé la tendance (9-12). Trois jolis coups gagnants signés par Alexandra Lacrabere et Kimberley Bouchard ont réduit la marge (12-13) mais Brest a su remettre la pression pour virer en tête (13-16).


Une reprise toujours aussi difficile :


Les débuts de seconde période sont trop souvent manqués pour le CTHB. Ça a encore été le cas contre une armada brestoise qui a bombardé la cage chambraisienne à tous les postes et creusé un écart irrémédiable de sept buts (16-23).


Niakaté et Carlson impressionnent, le CTHB se bat jusqu’au bout :


En plantant 33 buts sur 45 tirs, Brest a réussi plus de 73 pour 100 de ses offensives. Un bilan remarquable qui aurait été encore plus positif si toutes les artilleuses bretonnes avaient été au diapason du duo majeur constitué par Niakaté (8 sur 9) et Carlson (7 sur 8). En face, Chambray termine avec un 28 sur 41 (plus de 68 pour 100) qu’il faudra reproduire, voire améliorer pour s’imposer lors des trois matchs à venir contre Nice, Paris et Nantes. Un bon pourcentage offensif qui lui a permis de maintenir l’écart jusqu’à 25-32 et de le réduire avant le buzzer.


La fiche du CTHB : Gardiennes : Granlund (1ère à 42ème) : 3 arrêts : Novellan : 5 arrêts.

Buteuses : Lacrabere : 9 sur 11 ; Stoiljkovic : 5 sur 7 dont 2 penaltys sur 2 ; Fehri : 4 sur 6 ; Blonbou : 2 sur 2 ; Brkljacic : 2 sur 4 dont 1 penalty sur 1 ;  Lagerbon : 2 sur 4 ; Bouchard : 1 sur 1 ; Danielsson : 1 sur 1 ; Mémana : 1 sur 2 ; Valdivia : 1 sur 3.

                                                                                                                               

François, pour le site du CTHB

crédit photo Alexis Calmel

Nous utilisons différentes technologies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Annuler