Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > ITW SANS BARRIERE, SANS MASQUE et SANS GANTS - Julien GUILLET
VISUEL JULIEN GUILLET - APAVE
30 Juin 2020

ITW SANS BARRIERE, SANS MASQUE et SANS GANTS - Julien GUILLET

   Créée en 1867, l'Association des Propriétaires d'Appareils à Vapeur est devenue l'APAVE sept ans plus tard. Aujourd'hui,  cet organisme a pour but d'augmenter le niveau de sécurité des personnes et des biens dans de nombreux secteurs industriels, en France et à l'international, et Julien Guillet, chef de l'agence de Chambray, s'investit chaque jour, avec ses 40 collaborateurs, dans la prévention des risques, la protection de l'environnement et l'optimisation de la performance dans l'organisation.

 

Comment s'est passée la période de confinement ?

Il y a eu les moments où on se sent « seul au monde ». Ils sont dus à la gestion de la crise et aux informations successives, plus ou moins contradictoires du jour au lendemain. J'ai pu compter sur une équipe solide pour continuer à intervenir dans le contrôle et la vérification au sein des entreprises qui nous ont sollicités. Les prestations demandées ont été assurées.

 

Et aujourd'hui ?

La production est à nouveau primordiale dans tous les secteurs économiques. Pour bien gérer nos missions d'inspection et pour continuer à apporter nos conseils aux entreprises, nous devons planifier encore plus rigoureusement les rendez-vous avec nos clients. C'est difficile de récupérer ce qui aurait dû se faire durant huit semaines sur les vingt-sept qui restent pour finir l'année civile. Nous gérons au mieux nos différentes interventions et nous espérons que la formation professionnelle, un autre secteur très important de notre activité, va redémarrer au plus vite.

 

Côté perso :

 

La première sortie après le déconfinement ?

Nous avons réuni, en petit groupe, famille et amis à la maison dès le 16 mai.

 

La dernière bonne bouteille dégustée ?

J'ai eu le plaisir de retrouver mon ami Antoine Andrieu dans son bar à vin « Au lieu dit vin » pour un moment de dégustation en commun. Je suis revenu avec une bouteille de Chorey lès Beaune 2017 qui a régalé des amis.

 

Vous êtes « J'épluche les légumes » ou surgelés ?

Nous sommes adeptes des produits locaux , nous épluchons beaucoup...mais nous avons testé quelques surgelés au cours du confinement par la force des choses.

 

Une anecdote pendant le confinement ?

Je suis certain que ma pelouse n'a jamais été aussi bien tondue que pendant ces deux mois..

 

Des projets, des envies pour l'été ?

Nous irons passer deux semaines dans l'île d'Oléron.

 

Un peu plus de sport personnel ?

Pas de fitness pendant le confinement et je ne suis pas fan de course à pied. J'ai acheté un vélo à la suite du déconfinement et je m'en suis servi plusieurs fois pour des sorties avec mon fils.

 

Quel média préférez-vous pour vous tenir informé quotidiennement ?

Je suis plutôt télé. J'ai arrêté Bein et je l'ai remplacé par Netflix pendant quelque temps...j'attends que le sport reprenne sa place habituelle.

 

Parlons un peu handball :

 

Votre meilleur souvenir avec le CTHB pour la saison 2019-2020 ?

C'était, comme pour beaucoup d'entre nous, le match du 11 mars en quart de finale de Coupe de France contre Dijon.

 

Comment aimeriez-vous voir le CTHB en juin 2021 ?

On a tous très envie de voir le CTHB dans le top 5 en fin de championnat l'année prochaine. Ce serait un nouvel objectif réalisé par le club et ça ferait plaisir à tout le monde !

 

Un petit message pour la communauté de partenaires du CTHB ?

J'espère qu'on va pouvoir se retrouver le 2 juillet chez Pierre Matter avec un maximum de partenaires. Les rencontres se font rare depuis des mois, on a hâte de se revoir.

 

François, pour le site du CTHB

Nous utilisons différentes technologies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Annuler