Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > L'oeil de Vincent
oeil-de-vincent-cthb-besancon-article@2x
06 Novembre 2017

L'oeil de Vincent

Onzième journée de championnat : Chambray – Besançon, mercredi 8 novembre à 20h30.

Le classement : Chambray est 8ème avec 18 points ; Besançon est 7ème avec 18 points.

La tendance : A égalité de points après dix journées et dans le ventre mou de la poule, les deux formations souffrent d'inconstance dans les résultats.

Besançon, dans sa salle, s'est imposé devant Toulon, Issy Paris puis Nice et a obtenu un bon nul contre Brest. Par contre, toujours pas de succès à l'extérieur et une série de trois matchs sans victoire (défaite à Bourg de Péage, premier revers à domicile face à Fleury et nul, à nouveau à domicile, devant Dijon) avant de venir en Touraine pour finir la phase aller.

Chambray est parti fort, a subi une spirale de cinq défaites, est parvenu à vaincre Bourg de Péage sans briller et vient de s'incliner à Fleury dans le money time.

Pour Vincent : « Besançon a un jeu très direct. »

« Besançon s'appuie en priorité sur une très bonne défense. C'est une équipe qui joue bien la zone face à la balle, de façon très classique mais aussi très efficace, et qui peut compter sur les arrêts de Catherine Gabriel ou de Zeljana Stojak.
Les Bisontines se projettent très vite vers l'avant, le jeu est direct avec de l'impact et Raphaëlle Tervel n'hésite pas à utiliser les nouvelles règles pour le 7 contre 6.
J'ajoute que c'est un groupe capable de marquer de partout avec de fortes individualités. Alice Lévêque en est le parfait exemple. »

« On doit mieux concrétiser les situations franches. »

« Nos structures de jeu sont en progrès, reste le déficit actuel en efficacité. Ce qui est positif, c'est que personne ne cherche à s'échapper même s'il y a des échecs à la finition.
C'est ce qu'a fait Szimonetta contre Bourg de Péage et c'était important pour aller chercher la victoire. Il faut que les filles se libèrent dans le duel tireur-gardien et qu'elles se mobilisent davantage dans le jeu rapide.
Il y avait une grosse pression contre Bourg de Péage mais ça s'est bien terminé pour nous. Il ne s'en est pas fallu de beaucoup pour qu'on gagne à Fleury alors que le jeu des Orléanaises ne nous convient pas du tout.
Plus que jamais, l'essentiel demeure : il faut que les 14 joueuses apportent leur pierre à l'édifice. »

Les autres rencontres :

Mercredi 8 novembre :

* Metz (1er, 30 points) - Nantes (4ème, 24 points) :
« Les Nantaises vont affronter la défense de Metz et je penche pour un petit score offensif de leur part. Elles auront donc besoin d'affirmer toutes leurs qualités devant leur but pour éviter un gros écart. »

* Dijon (12ème, 13 points) - Brest (2ème, 26 points) :
« Malgré sa dernière place actuelle, peut-être que Dijon sera l'arbitre des matchs retours. Les Bourguignonnes sont revenues de 19-13 à 20-20 dans la salle de Besançon la semaine dernière.
Face à Brest, normalement, ce sera nettement plus difficile. »

*Issy-Paris ( 5ème, 22 points) - Nice (3ème, 25 points) :
« Il semble qu'Issy Paris soit toujours en construction, le match face à Metz l'a confirmé.
Nice, c'est l'équipe en forme. Le 34-19 devant Le Havre de la journée précédente en fournit une preuve supplémentaire. C'est pourquoi je pense qu'une victoire niçoise n'est pas impossible. »

Vendredi 10 novembre :

* Toulon (9ème, 14 points) - Fleury (6ème, 22 points) :
« Dominique Blanchet, responsable du centre de formation de Toulon, a remplacé Thierry Vincent. Le sursaut d'orgueil est indispensable pour stopper la série de six défaites consécutives.
Fleury vient de signer une quatrième victoire d'affilée contre nous...

Dimanche 12 novembre :

* Le Havre (11ème, 14 points) - Bourg de Péage (10ème, 14 points) :
« C'est un match qui aura de l'importance pour le maintien. Le début de saison a été plus favorable au Havre mais Bourg de Péage monte en puissance avec ses deux victoires devant Besançon puis Toulon et sa bonne prestation contre nous. »

François, pour le site du CTHB