Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > L'Oeil de Vincent

16 Février 2018

L'Oeil de Vincent

Dix-septième journée de championnat : Chambray – Brest, samedi à 20h30.

Le classement : Chambray est 9ème avec 26 points ; Brest est 2ème avec 42 points.

Le remarquable parcours européen de Brest : Après avoir été reversé de la Coupe des champions dans celle de l'EHF, le BBH vient de se qualifier pour les quarts de finale en étrillant (30-16) les Russes de Kuban. Les Norvégiennes de Kristiansand seront les prochaines rivales début mars, avec match retour à Brest. Il y a toujours loin de la Coupe aux lèvres mais Brest semble tout à fait capable d'aller chercher un titre européen cette saison en s'appuyant sur son « rideau de fer » (117 buts en 6 matchs de poule qualificative).
En tout cas, ça roule toujours en Coupe de France puisque les Brestoises viennent de battre, mercredi dernier, Mérignac dans sa salle 22-40

L'avis de Vincent : « Brest a la meilleure défense de LFH (373 buts en 16 journées). C'est très rigoureux, très dense, très fort physiquement. Il n'y a que deux équipes qui se sont imposées jusqu'ici face aux Bretonnes : Metz, le leader toujours invaincu, et Nice, qui est l'actuel troisième du championnat et qui a réussi à partager les points en Bretagne à l'aller avant de s'imposer 26-21 au retour. C'est un redoutable adversaire qui se présente à la Fontaine Blanche.»

Le CTHB toujours en lutte pour les play-off : La qualification pour les quarts de finale en Coupe de France a fait du bien dans les têtes. Maintenant, c'est place au championnat avec deux réceptions et un déplacement face à trois membres du top 5 : Brest, Nice et Nantes. La place de huitième est toujours en jeu entre Toulon (27 points), Chambray (26), Le Havre (25) et Bourg de Péage (23). Les points pris vont valoir de plus en plus cher.

L'avis de Vincent : « On manque encore de constance. Si on revient sur le match contre Bourg de Péage, qui n'avait pas de botte secrète, on a un trou d'air de six minutes où on encaisse cinq buts.

On doit continuer à travailler sur la régularité, rester maître de notre niveau de jeu pour éviter ce type de situation.
Le plus gros du chemin, c'est la confiance qu'on peut avoir en nous. C'est ce qui peut apporter le petit brin de réussite qui permet de prendre des points.
De ce point de vue, le résultat favorable de dimanche en Coupe peut constituer un début de reprise de confiance. Contre Brest, on n'a rien à perdre, on peut jouer libéré...tout en restant structuré. »

Les autres rencontres :

Toulon (8ème, 27 points) – Metz (1er, 51 points) : « C'est difficile d'envisager une défaite de Metz malgré la dynamique plutôt positive de Toulon en championnat. »

Fleury (6ème, 30 points) – Nice (3ème, 38 points) : « La large victoire de Nice en Coupe contre Fleury cache peut-être un jeu de dupes. Fleury a encore besoin de quelques points pour assurer sa place en play-off. »

Le Havre (10ème, 25 points) – Issy-Paris (4ème, 37 points) : « Je pense que la défaite en Coupe de France des Havraises à Saint-Amand est due à la volonté de ne pas s'éparpiller.
Issy-Paris ne réussit pas aussi bien que Brest en EHF, il y a certainement de la déception au sein du groupe... »

Besançon (7ème, 30 points) – Nantes (5ème, 36 points) : « Besançon veut engranger des points pour la qualification en play-off. C'est une équipe qui réussit bien, en général, contre les « gros ». Nantes a encore une petite chance de monter sur le podium. »

Dijon (12ème, 18 points) – Bourg de Péage (11ème, 23 points) : « Chacune des deux équipes prépare les play-down et personne ne veut terminer dernier sur cette première phase.
Les cinq points de pénalité infligés à Dijon n'arrangent pas les affaires des Bourguignonnes. »

François, pour le site du CTHB