Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > L'oeil de Vincent

27 Avril 2018

L'oeil de Vincent

Match de classement en play-off : Chambray – Nice, vendredi 27 à 20h30.

Quatrième confrontation de la saison entre le CTHB et Nice.

Ça devient un rituel entre ces deux formations qui se sont déjà affrontées à trois reprises. Et, pour l'instant, Nice mène par deux victoires à domicile (29-27 en championnat et 21-20 en Coupe de France) contre un nul (24-24) à la Fontaine Blanche le 2 mars. C'est dire si les duels sont serrés...et il y a du suspense dans l'air pour le verdict de ce nouvel aller-retour.

Deux éliminations coup sur coup pour Nice.

Au cours des quatre dernières journées de compétitions, les Niçoises ont connu trois grosses déceptions.
D'abord, un dernier tour de championnat qui a permis à Issy-Paris de monter in extremis sur la troisième place du podium de la saison régulière et d'en déloger Nice vaincu 26-27 dans sa salle après avoir déjà perdu l'aller 36-27.
Ensuite, un 25-22 concédé face à Toulon en demi-finale de Coupe de France.
Enfin, l'éviction du dernier carré en play-off. Tout était possible après un bon résultat en déplacement face à Nantes (23-22) mais le 19-19 concédé à domicile a été insuffisant pour se qualifier.

L'avis de Vincent : « Nice a un peu de mal à finir la saison. Il y a des blessées depuis des semaines et ça influe sur les résultats des derniers matchs. L'objectif affiché en début de championnat, c'était une qualification en Coupe d'Europe. Il ne reste plus que la cinquième place en play-off pour atteindre la cible d'une éventuelle wild card en Coupe EHF. C'est la dernière possibilité offerte aux Niçoises... »

Une opposition ouverte.

Le CTHB a réussi à se' qualifier pour les play-off pour la deuxième fois en deux années de participation à un championnat de LFH considéré, à juste titre, comme l'un des meilleurs avec celui de Hongrie. Comme l'a souligné Guillaume Marquès : « Ce n'est pas rien. »
Maintien en poche malgré une infirmerie qui ne désemplit pas, les Chambraisiennes vont donc s'attaquer à leur dernier chantier de la saison : une qualification pour jouer la cinquième ou la sixième place au classement final.

L'avis de Vincent : « On a toujours existé dans les matchs disputés contre Nice, c'est donc une opposition ouverte qui se présente. Comme Nice, on a aussi des blessées. On ne pourra plus compter sur Lisa (fissure du tendon d'Achille) et Constance (blessure au poignet) pour les quatre derniers duels de cette saison. Mouna souffre d'une élongation et Nely a dû soigner une blessure à l'arcade sourcilière.
Malgré ça, le groupe a bien réagi collectivement à Metz après le gros échec du match aller. Individuellement, Chloé Puglièse a joué pendant pratiquement une demi-heure et elle a montré de belles choses. L'équipe continue à montrer de la consistance et des ressources pour se ressaisir rapidement.
»

Les autres rencontres.

* En play-off :

- Nantes – Metz : « On a du mal à imaginer Metz être sorti en demi-finale puisque les éliminations en Ligue des Champions et en Coupe de France ne lui laissent plus que le titre de champion de France à disputer et à gagner.
Nantes pratique un très bon handball collectif qui lui a permis de faire partie, pour la première fois, du dernier carré et de viser une place finale sur le podium. Le billet européen assure la viabilité du nouveau projet nantais.
»

- Besançon – Brest : « Brest a les armes pour disputer la finale du championnat de France contre Metz. Les Brestoises devront toutefois éviter le piège du match aller. Celui qui a bien fonctionné pour les Bisontines pour sortir Issy-Paris des demi-finales.
Besançon a réussi sa saison en se qualifiant pour la Coupe EHF et n'a plus rien à perdre.
»

- En match de classement : Fleury – Issy-Paris.
« Fleury est solide à domicile. Le groupe vient de se montrer très combatif en allant obtenir un bon nul à Brest. Issy-Paris ne peut pas hypothéquer sa dernière chance éventuelle pour jouer la Coupe EHF l'an prochain. »

* En play-down :
- Dijon (6 points)– Toulon (8 points) : « Dijon vient de gagner ses deux premiers matchs et a dépassé Le Havre au classement. Les Bourguignonnes peuvent confirmer.
Toulon est proche du maintien et préférerait certainement l'assurer le plus vite possible.
»

- Le Havre (4 points) – Bourg de Péage (7 points) : « Les Havraises vont recevoir deux fois de suite et doivent absolument prendre des points. Bourg de Péage est toujours plus redoutable dans sa salle qu'à l'extérieur mais il faut se rappeler, par exemple, du nul arraché à Issy-Paris »

François, pour le site du CTHB