Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > Le bras droit d’Andréa offre la victoire au CTHB
CTHB-Toulon 29.12.18 (54)
03 Mars 2019

Le bras droit d’Andréa offre la victoire au CTHB


CTHB – Paris 92 : 27 26.

On s’attendait à un match au couteau entre Chambraisiennes et Parisiennes…on l’a eu ! Pour être clair, Paris a mené au score jusqu’au carton rouge de Frey à la 49ème minute (20-21). Il restait onze minutes au CTHB pour faire, enfin, la différence mais Paris n’a jamais renoncé et a su trouver les ressources pour obtenir encore six égalités. L’ultime penalty réussi par l’impeccable Szimonetta Planeta (un cent pour cent à 8 sur 8 dans ce registre) a offert le second avantage chambraisien de la partie, après le 25-24 signé par Nadia Bellakhdar un peu plus tôt dans la rencontre. Il a encore fallu qu’Andréa Novellan détourne le dernier sept mètres adverse dans une ambiance des grands soirs à la Fontaine Blanche pour que le CTHB s’adjuge trois points en or massif.

Chambray s’offre un petit matelas au classement mais rien n’est terminé pour autant.

* 13 arrêts de Satrapova en première mi-temps :

Chambray aurait pu s’éviter une course-poursuite pendant cinquante minutes en mettant plus de précision dans ses tirs. Avant la pause (9-13), les 13 échecs sur la gardienne parisienne ont lourdement pesé. 4 buts sur 16 de la base arrière et un pâle 9 sur 24 au passif d’une première période nettement insuffisante, avec, en plus, un trou d’air de dix minutes de 4-4 à 4-8. Seul point positif, seulement 3 balles perdues contre 7 aux Parisiennes.

* 17 minutes pour revenir à hauteur :

Les Chambraisiennes sont revenues sur le terrain animées d’un indispensable vent de révolte. En face, on ne lâchait rien non plus et il fallait que Mathilde Nicollet et Nadia Bellakhdar haussent le curseur dans la vitesse d’exécution pour que le fossé se comble peu à peu (20-20 à la 47ème).

* Le sang-froid de Szimonetta, la rage de Caroline :

Ce 27-26 final couronne les efforts de tout un groupe après trente minutes sans relief. Szimonetta n’a pas manqué un seul des huit sept mètres qu’elle a eus à tirer. Mathilde a terminé sur un 5 sur 7, Caroline Valente sur un 2 sur 3 (avec un tir victorieux très important pour le 24-24) et Andréa a mérité une belle ovation après son ultime parade décisive.

La fiche du CTHB :

Gardiennes : Linda Pradel : 4 arrêts ; Andrés Novellan : 5 arrêts en 24 minutes.

Buteuses : Szimonetta : 10 sur 12 dont 8 sur 8 aux penaltys ; Mathilde : 5 sur 7 ; Nadia : 5 sur 10 ; Caroline : 2 sur 3 ; Mouna : 2 sur 7 (dont 0 penalty sur 1) ; Hawa : 1 sur 1 ;Louise : 1 sur 1 ; Marie François : 1 sur 3 ; Lisa Bruni : 0 sur 1 ; Mariama Signaté : 0 sur 5. Total au tir : 27 sur 50 (9 sur 24 et 18 sur 26). Balles perdues : 5 (3+2)

                                                                                                                

François, pour le site du CTHB

crédit photo : Claude C.