Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > Le CTHB optimise la performance physique et mentale avec Ralph et Oanh
OWAN ET RALPH 2149 px.JPG
20 Janvier 2020

Le CTHB optimise la performance physique et mentale avec Ralph et Oanh

   Ralph Hippolyte et Oanh Nguyen ont rejoint le staff du CTHB lors de la saison 2018-2019 pour contribuer à l'optimisation de la performance physique et mentale des joueuses. Ces deux consultants savent de quoi ils parlent. Ralph a été enseignant à l'Institut National du Sport, de l'Expertise et de la Performance (INSEP) de 1998 à 2012 en travaillant particulièrement sur la méthodologie de l'entraînement. Oanh  intervient ponctuellement à l'INSEP pour assister les entraîneurs des différentes équipes de France (dont celle de football féminin) dans le domaine de la préparation physique, elle a travaillé également avec l'université de Nancy et interviendra en 2020 au STAPS de Grenoble dans le même domaine.

 

Quels sont les points de passage obligatoires pour optimiser la performance physique ?

«  Nous partons de l'observation individuelle à l'occasion des entraînements en particulier et nous travaillons en coordination continuelle avec la personne qui s'occupe globalement de la préparation physique, les kinés et, bien entendu, avec les entraîneurs Jérôme Delarue et Vincent Philippart. A la suite de ces échanges, nous proposons des exercices, axés sur la proprioception, qui visent à améliorer le gainage, l'endurance et la coordination motrice. »

 

Vous avez dit proprioception ?

«  C'est la perception, plus ou moins consciente, de la position de toutes les parties du corps. L'objectif, c'est le meilleur équilibre personnel possible. Chaque corps a une signature motrice avec ses préférences et ses habitudes de fonctionnement. Le travail à la vidéo apporte beaucoup d'éléments dans ce domaine.  Les filles, ça leur parle. Elles peuvent voir que les manières d'agir efficacement sont différentes même si on joue sur le même poste. Les exercices individuels proposés visent aussi à éviter les blessures.»

 

Que faut-il pour conjuguer au mieux performances physique et mentale ?

«  Il faut respecter la signature motrice en y ajoutant tous les éléments qui vont la rendre encore plus efficace. L'important, c'est la connaissance de soi, de ses zones de force comme de ses zones de vulnérabilité. Pour nous, après avoir échangé avec chaque joueuse, il s'agit d'améliorer la performance individuelle dans un premier temps et, dans la continuité, la performance collective. En compétition, on s'entraide d'autant plus efficacement qu'on se connaît bien et qu'on connaît bien ses partenaires. N'oublions pas d'ajouter que les séquences consacrées à la vidéo permettent aussi de cibler les zones de vulnérabilité de l'adversaire ! Le mental, ça se travaille .»

 

 François, pour le site du CTHB

Nous utilisons différentes technologies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Annuler