Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > LES 5 DATES D'ANNA LE DU
PHOTO
26 Novembre 2018

LES 5 DATES D'ANNA LE DU

Cinq dates particulières dans la vie d'Anna Le Dû.

 

 Bientôt vingt ans qu'Anna est un membre très actif dans la grande famille du handball féminin tourangeau : «  J'ai commencé le hand au collège de Luynes en UNSS en même temps que Virginie Guitter qui a été notre gardienne de buts à Saint-Cyr en moins de 15 et moins de 18.

Comme ça m'a bien plu, j'ai pris une licence à Saint-Cyr. Le club s'était fixé l'objectif de qualifier des équipes de jeunes dans les championnats régionaux. Ça s'est réalisé assez vite avec le groupe des moins de 18 filles qu'entraînait Cédric Pandaure.

Ensuite, il y a eu le départ des féminines de Saint-Cyr pour venir à Chambray et j'ai été titulaire dans l'équipe qui est passée de la Nationale 3 à la D2.

Une belle aventure en tant que joueuse que je poursuis en coachant des équipes. J'ai commencé avec David Etcheverry et j'ai ensuite travaillé avec Lucas Guibert, Frédéric Pierron et, cette année, avec Adrien Alendouro.

Eh oui, le hand fait toujours partie de ma vie quotidienne...et je ne m'en lasse pas ! »

 

Les cinq dates choisies par Anna :

 

* Mai 2004 : «  Une grande première pour le groupe des moins de 18 filles à Saint-Cyr : une qualification pour jouer les 32èmes de finale en Challenge de France. On a perdu d'un but contre Libourne mais Cédric Pandaure et Marie-Ange Zorroché étaient quand même satisfaits de notre prestation. »

 

* 5 juin 2004 : «  C'était quelques jours plus tard et je m'en souviens aussi très bien. J'ai intégré, pour la première fois, l'équipe seniors qui devait disputer un match de barrage contre Conflans pour monter en Nationale 2. J'ai joué avec Terry Olexova, Tatiana Gardebien, Justine Renaud, Valérie Morin...que du bonheur! »

 

* Eté 2011 : «  J'ai décidé de prendre une année sabbatique pour entrer de façon plus concrète dans la vie professionnelle. Après un bac ES, j'ai terminé par une licence en droit et je me suis lancée à la recherche d'un métier. Alors, pas de hand pendant la saison 2011-2012 mais ça n'a pas duré. »

 

* 12 mars 2014 : «  J'ai travaillé dans l'événémentiel depuis 2006. Je m'y sens bien et j'ai eu l'opportunité de signer un contrat au grand théâtre de Tours en tant que chef-ouvreuse en 2014.

Je manage une équipe d'une quinzaine de personnes pour chaque spectacle mis à l'affiche. »

 

* Mars 2016 : «  J'ai appris que j'avais la maladie de Crohn. J'avais beaucoup maigri depuis l'été 2015 mais je me consacrais à fond à mon travail et je repoussais les rendez-vous médicaux. J'ai été bien soignée et, aujourd'hui, je me sens vraiment mieux.

J'assume sans souci un emploi du temps qui me fait passer de mon travail d'auto-entrepreneur en tant que secrétaire indépendante à celui de chef-ouvreuse et je peux toujours consacrer les heures nécessaires pour entraîner et coacher l'équipe de Prénationale et même me faire plaisir en jouant en régional ou en départemental et j'assure aussi quelques arbitrages pour le club.

C'est une vie qui me convient parfaitement ! »

François pour le CTHB

Crédit photo Anzio Modd