Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > L'interview de Juliette Janod
handID-109
07 Mai 2019

L'interview de Juliette Janod

   Elue meilleur espoir sportif du Jura en janvier 2019, Juliette est entrée au centre de formation du CTHB durant l'été 2018 : «  J'avais été contactée par Nice mais j'ai préféré signer à Chambray. Le projet m'a intéressée et la possibilité de rejoindre Andréa Novellan, Chloé Pugliese et Emeline Dubois, des filles que je connaissais et que j'appréciais, m'a renforcée dans mon choix. Je vis une première saison sportivement bien réussie avec l'équipe de Nationale 1 et j'ai même pu goûter à la compétition en LFH, ce que je n'envisageais pas aussi rapidement. Les choses s'accélèrent depuis ma première licence à Jura Sud il y a neuf ans. J'ai connu les sélections départementales, le pôle de Besançon en 2015-201, avec sélection en France cadettes, et un titre de championne de France en inter-pôles. Ensuite, il y a eu le niveau de la Nationale 1 avec le club de Palente pendant deux ans et des sélections en France Jeunes. Je veux  travailler encore et encore pour continuer à progresser dans le haut-niveau du handball tout en poursuivant mes études à la fac en éco-gestion...et ma vie me va très bien comme ça ! »

 

Les cinq dates choisies par Juliette :

 

Novembre 2015 : « J'ai joué pour la première fois avec l'équipe de France cadettes à Torcy contre la Hongrie et le Monténégro. Je me suis retrouvée sur un poste d'ailière...et ça a été un peu compliqué ! »

 

Février 2018 : « Un moment inoubliable avec la victoire avec Besançon en finale des inter-pôles face à Orléans. C'est allé jusqu'au bout du suspense puisque ça s'est joué sur l'épreuve des penaltys. »

 

Août 2018 : « Une expérience exceptionnelle pour moi avec ma sélection en France jeunes pour le mondial en Pologne. Deux semaines incroyables et une finale de très haut-niveau entre la Russie et la Hongrie à laquelle j'ai eu la chance d'assister. »

 

Décembre 2018 : « La France est championne d'Europe à Paris et je suis dans les gradins avec mes parents. Ça donne envie de tout donner pour connaître des moments aussi forts en tant que joueuse. J'avais envie d'être avec les Françaises sur le terrain et de partager toute cette joie collective. »

 

Février 2019 : « C'est la première fois que mon nom est apparu sur une feuille de match en LFH. C'était contre Fleury. En mars, je suis entrée en jeu à Brest dans la superbe salle de l'Arena. Un moment et des sensations que je n'oublierai jamais. »


On ajoutera que Juliette vient d'inscrire son premier but en LFH...à Brest, lors du match retour du mercredi 24 avril. Une première mais certainement pas une dernière !

 

François, pour le site du CTHB

Nous utilisons différentes technologies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Annuler