Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > L'interview de Nina Brkljacic
CTHB-Besançon 28 08 (9)
06 Septembre 2019

L'interview de Nina Brkljacic

Les supporters du CTHB, et le speaker, vont certainement préférer dire ou scander « Nina ! » plutôt que d'avoir à prononcer correctement « Beurkliatchich », le nom de famille, d'origine croate, du numéro 41 du CTHB. Un numéro qui est passé du 14, choisi au départ en fonction de la Sainte- Nina célébrée le 14 janvier et aussi parce que le « n » est la quatorzième lettre de l'alphabet, au 41 : « Ça s'est fait à Toulon en 2009. Le 14 était déjà attribué, j'ai simplement inversé les deux chiffres...et je ne veux plus changer ! » C'est donc avec le 41 et la baguette liée au poste de demi- centre que Nina va retrouver le plus haut-niveau national après y avoir évolué avec Toulon, Nice et Le Havre, avec deux intermèdes en D2 à Cannes et à Vaulx-en-Velin : « Très franchement, je ne pensais pas revenir en LFH, après les deux années précédentes en D2 à Vaulx-en-Velin, mais j'ai répondu favorablement à la proposition du CTHB. J'avais envie de jouer dans un club structuré et ambitieux, c'est fait ! » Titulaire d'un master dans l'événementiel sportif validé en 2015 , Nina a bien assuré côté reconversion et elle s'est très vite intégrée dans un nouveau groupe chambraisien qui souhaite mettre beaucoup de vitesse dans son jeu.


 Cinq dates importantes dans la vie de Nina. 


* Juin 2009 : « J'ai vécu une saison sportive exceptionnelle avec Besançon où je venais de passer trois ans au pôle. Trois titres la même année (moins de 18, Nationale 1 et Inter-pôles), le bac en poche et le départ pour Toulon. Affectivement, ça n'a pas été facile de quitter le cocon familial mais sportivement c'était le début d'une belle aventure. »


 * 16 mai 2010 : « Je fête le titre de champion de France de LFH avec Toulon. On finit la première phase de championnat avec une place de cinquième. On bat Nîmes puis Metz en play-offs avant de vaincre Le Havre en finale. Que du bonheur avec une qualification en Ligue des Champions à la clé ! Un rêve personnel qui se réalise.»


 * 2010-2011 : « Deuxième trophée majeur pour Toulon (et pour moi) avec une victoire en Coupe de France. J'ai 20 ans, je viens de vivre deux saisons formidables...mais j'ai envie d'avoir plus de temps de jeu. Je signe à Nice qui veut monter de D2 en D1. Ce sera chose faite au bout d'une saison 2011-2012 couronnée par un titre de champion de France de D2. »


 * 3 mars 2013 : « Une date essentielle dans ma vie personnelle, celle de ma rencontre avec Joris, mon compagnon. J'étais venue disputer un match de D2 avec Cannes contre Octeville. On se connaissait depuis les championnats universitaires. Petit clin d'oeil du destin, on était tout près du Havre, lieu privilégié pour moi puisque j'ai signé au HAC en partant de Cannes. »


 * 28 août 2019 : « Je vais retrouver la LFH en portant le maillot du CTHB. Ce sera mon premier match à domicile avec Chambray...et j'espère que ce sera synonyme de première victoire. »


François, pour le CTHB

Crédit photo, Germain photo

Nous utilisons différentes technologies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Annuler