Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > Magnifiques…mais éliminées
received_2871656806404940
24 Février 2021

Magnifiques…mais éliminées

Chambray – Brest : 31-32


Laminées à Brest en championnat en début de saison, les Chambraisiennes ont montré tous leurs progrès individuels et collectifs dans ce quart de finale de Coupe de France très intense pendant soixante minutes. Il fallait un vainqueur mais grand coup de chapeau au vaincu.


Une défense chambraisienne haute qualité :


Face à des artilleuses comme Gros, Gullden, Jaukovic ou Niakaté, il faut continuellement associer un physique irréprochable et une lecture avisée du jeu adverse. C’est ce qu’ont remarquablement fait les joueuses de Jérôme Delarue en première période. Brest a planté 5 montées rapides sur les 14 buts inscrits (13-14 à la pause). Autant dire que les Brestoises n’ont pas été à la fête en attaque placée face à un bloc central tourangeau constamment dissuasif derrière lequel Linda Pradel a effectué sept arrêts. Côté offensif, le CTHB présentait aussi un bon bilan avec, en particulier, un 6 sur 8 pour Jovana Stoiljkovic. On aurait pu craindre le pire quand Niakaté, Lassource et Toublanc ont fait sauter le score de 14-14 à 14-17 mais, contrairement à ce qui s’était passé devant Metz (l’autre candidat au titre de champion de France), le CTHB s’est arc-bouté, a stabilisé l’écart pendant une douzaine de minutes avant de revenir progressivement à hauteur.


Force de caractère et courage à toute épreuve :


Brest menait de quatre buts à l’entame du dernier quart d’heure, il n’y avait pas une minute de répit entre chaque but inscrit de part et d’autre, c’était du très haut-niveau national ! Nettement plus de prise de responsabilité au tir dans la main gauche de Jannela Blonbou, un travail de poids permanent sur la zone adverse mené par Sophia Fehri (5 buts sur 5 tirs) ou Camille Asperges au pivot, la précision de Valente ou Memana à chaque aile…et Brest a vu le fossé comblé à six minutes de la fin (28-28). Ana Gros faisait parler la poudre (5 buts dans les dix dernières minutes), Estel Memana et Nina Brkljacic répondaient du tac au tac. La Fontaine Blanche aurait bouillonné avec ce 31-31 à cent secondes du buzzer ! Et puis, Coatanea a réalisé le lob parfait pour le 31-32, Cléopâtre Darleux a stoppé le dernier penalty de Nina, Ana Gros a complètement raté le sien dans la foulée…et Jannela a vu son dernier tir frôler le poteau de Toft.

Brest s’est imposé par le plus mince des écarts et c’est une très grosse performance pour le CTHB. De quoi croire aux chances de belles victoires du groupe chambraisien pour les neuf derniers matchs à énorme enjeu de ce championnat 2020-2021.


La fiche du CTHB :


Gardiennes : Linda Pradel (1ère à 45ème) : 7 arrêts ; Téa Marinovic : 2 arrêts.

Buteuses :  Jovana Stoiljkovic : 9 sur 12 ; Nina Brkljacic : 6 sur 9 (3 penaltys sur 4) ; Sophia Fehri : 5 sur 5 ; Estel Memana : 5 sur 7 ; Jannela Blonbou : 3 sur 6 ; Caroline Valente : 2 sur 2 ; Mathilde Nicollet : 1 sur 1.  


François, pour le CTHB

Crédit photo JmTPhoto

Nous utilisons différentes technologies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Annuler