Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > Tout s’est joué dans les trente premières minutes
IMG_3315
09 Octobre 2020

Tout s’est joué dans les trente premières minutes

CTHB – Mérignac : 27-22

Pour le CTHB, il fallait enchaîner sur une victoire à domicile face à Mérignac après la belle démonstration collective à Bourg de Péage. C’est fait et, même si la seconde période a été moins maîtrisée que la première, ce deuxième succès consécutif montre que le groupe sait de mieux en mieux utiliser tout son potentiel.

Un CTHB agressif et efficace a tué le match avant la pause :

Dans le sillage de Linda Pradel qui a sorti 9 arrêts sur 21 tirs au cours de la première mi-temps, la défense s’est montrée dissuasive et a nettement pris le dessus sur les offensives girondines. 9 arrêts pour Linda, 8 buts pour un adversaire qui a joué pendant un bon quart d’heure en infériorité numérique. Une pluie de sanctions qui ont été régulièrement provoquées par le rythme imposé par les joueuses de Jérôme Delarue. Sophia Fehri a obtenu une belle série de 6 penaltys, tous transformés par Jovana Stoiljkovic. L’internationale serbe a poursuivi sur sa lancée de Bourg de Péage en signant, avant le repos, un 11 sur 12 au tir…et le douzième a frappé la poteau ! Complètement asphyxiées, les Girondines se sont retrouvées avec un handicap de 10 buts à la pause (18-8).

Une seconde période plus poussive :

Il y a dû y avoir explication de texte de Christophe Chagnard dans les vestiaires de Mérignac et ses joueuses ont montré un visage différent dès la reprise. Plus solides en défense, à l’image de Le Borgne qui a réalisé 9 parades dans la seconde demi-heure, elles ont mis davantage d’impact dans leurs attaques et ont aussitôt grignoté un tiers du retard (21-14). La balle a circulé moins vite côté CTHB, il y a eu plus de balles perdues (8 contre 5 avant le repos) mais les trois points étaient toujours bien au chaud à sept minutes de la fin (27-18). Mérignac a fini sur une meilleure note en inscrivant encore quatre buts malgré quelques arrêts-réflexes d’Andréa Novellan.

La fiche du CTHB :

Gardiennes : Linda Pradel : 9 arrêts ; Andréa Novellan : 8 arrêts (dont 1 penalty).

Buteuses : Jovana Stoiljkovic : 12 sur 14 (7 penaltys sur 8) ; Jannela Blonbou : 3 sur 5 ; Djeneba Touré : 3 sur 6 ; Mathilde Nicollet : 2 sur 3 ; Katarina Stosic : 2 sur 3 ; Estel Memana : 2 sur 4 ; Sophia Fehri : 1 sur 2 ; Julie Sias : 1 sur 2 ; Nina Brkljacic : 1 sur 3.

François, pour le site du CTHJB

Nous utilisons différentes technologies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Annuler