Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > Trente bonnes minutes n’ont pas suffi
A12I9123-Avec accentuation-Bruit
21 Janvier 2024

Trente bonnes minutes n’ont pas suffi

Chambray – Thüringer : 25-32


Les Allemandes de Thüringer ont fait un grand pas vers la qualification en signant leur troisième victoire consécutive dans la poule. Il va donc rester la deuxième place à disputer et le CTHB devra faire fort pour finir devant<!--[if !supportAnnotations]-->[VV1]<!--[endif]-->  Braila et Zagreb.

 

<!--[if !supportLists]-->·        <!--[endif]-->7 échecs au tir pour le CTHB dans le premier quart d’heure :


Bien que plus en jambes que leurs adversaires durant les quinze premières minutes, les Chambraisiennes n’ont pas pu creuser le moindre écart en échouant sept fois sur Eckerlé. Un manque d’efficacité qui s’est traduit par un 6-6 au tableau d’affichage.


<!--[if !supportLists]-->·        <!--[endif]-->Agathe Quiniou permet à Chambray de virer en tête :


S’il y a eu du mieux ensuite dans le secteur offensif (ce qui a permis de terminer la première période avec 64 pour 100 de réussite au tir), c’est en défense que les erreurs se sont accumulées avant la pause. Thüringer a terminé les trente premières minutes avec 15 buts sur 21 tirs (71 pour 100) et aurait pu améliorer ce pourcentage sans cinq parades salvatrices d’Agathe Quiniou dont trois en toute fin d’une mi-temps conclue avec un petit but d’avance pour le CTHB (16-15).


<!--[if !supportLists]-->·        <!--[endif]-->Thüringer fait la différence dans le troisième quart d’heure :


Après un festival de balles perdues (3 côté Chambray, 5 côté allemand) au cours d’une reprise très approximative dans chaque camp, le CTHB s’est à nouveau montré trop imprécis à la finition. Eckerlé a sorti sept tirs tourangeaux, il y en a eu deux autres sur ses poteaux et Thüringer a fait le break de 18-18 à 18-22. Un écart difficile à combler pour des Chambraisiennes qui commençaient à payer les efforts consentis pour vaincre Nantes trois jours plus tôt.


<!--[if !supportLists]-->·        <!--[endif]-->Deux infériorités numériques, des balles perdues et l’addition se corse :


La profondeur de banc de Thüringer a condamné tout espoir de retour chambraisien. Le rythme imposé par la formation allemande ne faiblissait pas et, malgré les coups de boutoir de Lucie Modenel (meilleure buteuse de la rencontre), le fossé s’élargissait très logiquement jusqu’à son maximum (23-31) à cinq minutes du buzzer. Thüringer a perdu la première période 15-16 et a gagné la seconde 17-9…


Il va falloir récupérer avant de se lancer dans une longue série de cinq déplacements consécutifs :


Chambray n’a pas à rougir de cette défaite face au favori, logique et bien présent, de cette poule européenne. Le mois de janvier va se terminer avec deux voyages successifs (à Dijon en LBE et à Metz en Coupe de France) et il faudra enchaîner, en février, à Thüringer, Toulon (en LBE) et Zagreb. Un sacré programme !


La fiche du CTHB : Gardiennes : Quiniou : 12 arrêts (dont 1 penalty) ; Perche (55ème à 60ème) : 2 arrêts (dont 1 penalty).

Les buteuses : Modenel : 9 sur 14 (3 penaltys sur 4) ; Van der Heijden : 5 sur 11 ; Pina : 3 sur 3 ; Sow : 2 sur 2 ; Deba : 2 sur 4 ; Mielke-Offendal : 2 sur 7 (dont 0 penalty sur 1) ; Stoiljkovic : 1 sur 3 ; Puleri : 1 sur 3 (dont 0 penalty sur 1).


 François, pour le site du CTHB

crédit photo calmelalexisphotos             

<!--[if !supportAnnotations]-->


<!--[endif]-->

<!--[if !supportAnnotations]-->

<!--[endif]--><!--[if !supportAnnotations]--><!--[endif]-->

 <!--[if !supportAnnotations]-->[VV1]<!--[endif]-->

<!--[if !supportAnnotations]-->

<!--[endif]-->

Nous utilisons différentes technologies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Annuler