Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > Trois questions à Nadia Bellakhdar
Nadia-Bellakhdar-article@2x
25 Août 2017

Trois questions à Nadia Bellakhdar

Annoncé au printemps, le départ de Sophie Herbrecht a laissé une place vacante au poste de demi-centre et Christophe Bouhour a saisi l'occasion pour appeler Nadia Bellakhdar qui avait su tenir ce rôle essentiel avec Chambray en 2009-2010 puis de 2011 à 2013. Un accord a été rapidement trouvé pour que Nadia porte à nouveau les couleurs du CTHB et elle en est ravie.

Tu aurais pu choisir d'autres voies, qu'est-ce qui t'a poussée à signer un nouveau contrat avec Chambray ?

C'est vrai que j'aurais pu m'orienter vers la vie professionnelle après avoir terminé mes études d'ingénieur à Polytech et obtenu un master en transport et logistique. J'ai eu des entretiens qui m'ont permis de ne pas être inquiète pour mon avenir professionnel dans ce secteur. Mais il y a toujours la passion du hand. L'appel de Christophe Bouhour m'a fait choisir un contrat professionnel à 100% au CTHB. Cette saison, mon métier c'est le hand...et je vais m'y donner à fond.

Comment as-tu vécu la préparation pour une saison en LFH ?

C'est un vrai challenge pour moi. Je le sais et je l'assume. Avec Noisy, en D2, j'avais mes marques, ma façon de jouer et de me gérer au sein d'un club que je connaissais par coeur...et qui me connaissait pas coeur. J'ajoute que j'ai eu la chance de travailler avec un très bon préparateur physique pendant quatre ans. Les exigences de la LFH, c'est encore autre chose et surtout pas du confort. J'apprends tous les jours au contact de joueuses aussi expérimentées que Mouna et Nely. C'est plus intense dans le jeu, dans les contacts et il faut enchaîner continuellement parce qu'on sait que chaque ballon vaut de l'or dès qu'il s'agit de cette compétition à très haut niveau.. Avant d'aborder le championnat, je me sens forte physiquement et mentalement. Tout se passe super bien.

Pour le CTHB, comme pour toi, l'appétit vient en mangeant. Quels sont tes objectifs pour cette saison ?

Je pense que notre équipe a les moyens de jouer la première partie de tableau. Je sais que Chambray a très envie d'entrer dans la cour des clubs européens et ce n'est pas fait pour me déplaire !

Personnellement, je vais travailler avec un maximum d'envie pour que notre jeu collectif soit de plus en plus efficace. Je trouve énormément de plaisir à jouer avec des coéquipières auxquelles on peut passer le ballon en toute confiance...et c'est le cas de toutes les joueuses au CTHB.

Nous utilisons différentes technologies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Annuler