Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > Un point de sauvé !
CTHB-Toulon 29.12.18 (54)
01 Février 2019

Un point de sauvé !

CTHB – Bourg de Péage : 27-27.

* La question : Quelle (mauvaise) mouche a piqué le CTHB pendant un quart d’heure en première période ?

Après une belle entame (3-0) en trois minutes, Chambray a poursuivi pour mener 5-2 puis 6-4. Et puis, les lumières offensives se sont complètement éteintes (un seul but arraché par Marie François en dix minutes) et la défense a été au diapason. Le CTHB a d’abord encaissé un 5-0 (6-9) et a continué à ouvrir les grands boulevards pour se retrouver à six longueurs (8-14). Un écart légèrement réduit à la pause (11-15), mais un vrai break quand même.

*  Une longue course-poursuite.

En montrant plus de précision à la finition, le CTHB a empêché les Péageoises de creuser un peu plus le fossé mais a eu toutes les peines du monde pour le combler. Szimonetta Planeta donnait le bon exemple (19-20 à la 37ème) mais pas moyen d’égaliser parce que les erreurs de défense étaient payées cash. Ça devenait même compliqué à plusieurs reprises puisque Bourg de Péage menait 22-25 à un quart d’heure de la fin et 23-26 cinq minutes plus tard.

* Retour à hauteur sur le fil.

L’entrée en jeu d’Andréa Novellan (5 arrêts) avait permis d’éviter le pire. Une dernière supériorité numérique offrait deux occasions à Mouna Chabbah de redonner de l’espoir (25-26) et, finalement, après un ultime penalty gagnant d’Hansen (25(27), Mouna a pris ses responsabilités au tir (26-27) et pour offrir un caviar à Hawa N’Diaya au pivot. Un petit miracle et, surtout, un point de gagné au classement.

 

La fiche du CTHB :

Gardiennes : Linda Pradel 2 arrêts sur 24 ; Andréa Novellan :5 arrêts sur 10.

Buteuses : Szimonetta Planeta 7/10 dont 3 sur 4 au penalty ; Mouna Chebbah : 6/10 dont 3 sur 4 au penalty ; Nadia Bellakhdar : 6/10 ; Marie François : 4/6 ; Lisa Bruni : 1 sur 2 ; Mathilde Nicollet : 1 sur 2 ; Camille Asperges : 1 sur 2 ; Hawa N’Diaye : 1/1 ; Louise Thomé : 0/2 ; Mariama Signaté : 0/2.

                                                                                                     François, pour le CTHB

Crédit photo : Claude C.