Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > Un trou d'air fatidique de dix minutes
2018-01-25-CTHB-ISSY@2x
25 Janvier 2018

Un trou d'air fatidique de dix minutes

Un trou d'air fatidique de dix minutes.

Chambray - Issy-Paris : 16-24

Guillaume Marquès l'avait dit avant le coup d'envoi : " Face à Issy-Paris, le danger viendra de partout car il y a de la qualité sur tous les postes de jeu." Lors, même si les Parisiennes disputaient leur septième match en vingt jours, il y avait du beau monde en face !
Les stats confirment : 11 buteuses d'un côté pour inscrire 24 buts au final et 6 artilleuses de l'autre pour un total de 16 buts.

* 27 minutes d'une belle lutte :

Les Parisiennes ont mis la pression d'entrée (0-2) mais la résistance du CTHB s'est bien organisée avec 7 arrêts de Linda derrière une défense solidaire qui a permis de rester au contact jusqu'à 8-9. Les gradins ont vibré quand trois coups d'accélérateur de Vanessa et Erica ont donné l'avantage en faisant passer le tableau d'affichage de 3--5 à 6-5 et ont pesté contre des coups de sifflet très discutables qui ont offert deux supériorités numériques successives à l'adversaire.

* Fin de première période difficile :

Toute baisse de régime fait mal devant un groupe aussi réaliste. Une balle perdue, un tir stoppé par Solberg et un poteau de Szimonetta ont empêché Chambray d'égaliser à trois minutes de la pause. On était à 8-9, c'est passé à 8-12 avec une autre balle perdue et deux parades de la gardienne norvégienne qui se sont transformées en relances systématiquement gagnantes.

* Une bonne reprise :

La volonté chambraisienne a repoussé l'échéance pendant encore sept minutes. Szimonetta et Vanessa ont réduit l'écart de moitié, Andréa a sorti un penalty d'Abbingh et Linda a enchaîné avec 4 arrêts de grande classe.
Le tableau affichait 12-13 et tout restait encore possible.

* Dix longues minutes de silence pour Chambray :

Trois balles perdues, trois tirs sur les poteaux, trois arrêts de Solberg (dont un penalty) et Issy-Paris a fait un break décisif avec des contres imparables de Deba et la puissance de Fofana au pivot.

* Le brio d'Andréa :

Mené 12-17, le CTHB n'a pas rendu les armes pour autant et la rentrée d'Andréa, suite à un choc subi par Linda, a été exceptionnelle. L'explosivité de la jeune gardienne chambraisienne a permis de stabiliser l'écart jusqu'à 16-21 avec cinq arrêts en autant de minutes de jeu avant de s'incliner sur les trois derniers contres des Parisiennes.

La fiche :

CTHB : Linda : 13 arrêts sur 31 tirs ; Andréa : 5 arrêts (dont 1 penalty) sur 11 tirs.
Vanessa : 5/10 (dont 1 penalty sur 1) ; Szimonetta : 4/10 (dont 2 penaltys sur 3) ; Erica : 4/7 ; Camille : 1/1 ; Nadia : 1/3 ; Nely : 1/3.

Issy-Paris : Solberg : 14 arrêts (dont 1 penalty) sur 27 tirs.
Abbingh : 6/10 ; Deba : 3/4 ; Bulleux : 3/6 ; Pintéa : 3/6 ; Fofana : 2/2 ; Mala : 2/4 ; Ofdetal : 1/2 ; Mazens : 1/3 ; Sercien-Ugolin : 1/4 ; Frey : 1/4 ; Horacek : 1/4.

Ils ont dit :

Yves Guérin : " Tomber contre Issy-Paris, que nous n'avons jamais battu jusqu'ici, on n'a pas à en rougir. Par contre, nos derniers résultats nous ont fait sortir du top 8, donc des play-off pour l'instant. Nous avons toujours le moral, nous allons continuer à travailler et retrouver nos blessées."

Guillaume Marquès : " Nos joueuses ont montré beaucoup d'engagement, d'envie et je trouve que le score est un peu sévère. On a besoin de travailler collectivement en attaque, on a beaucoup échoué sur Solberg.. Il n'y avait que quelques séances pour Vanessa et Nely, ça va s'améliorer. On était face à une équipe qui a de bonnes chances de se qualifier pour les quarts de finale de Coupe EHF et qui joue les premiers rôles depuis des années dans notre championnat..."

Crédit Photo : James Techer

François, pour le site du CTHB