Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > Une superbe démonstration de force collective
20211103_234342
03 Novembre 2021

Une superbe démonstration de force collective

Chambray – Bourg de Péage : 33-27


C’était un gros test à domicile, face à l’un des deux derniers invaincus du championnat, et le CTHB l’a remarquablement bien réussi. Soixante minutes de maîtrise collective, en attaque comme en défense, avec de très bonnes prestations individuelles.


Une première mi-temps de référence :


Bourg de Péage n’aura mené qu’une seule fois dans cette rencontre, sur un contre bien conclu par Sow dès la première minute. Les Drômoises ont été au coude à coude jusqu’à 3-3 avant d’encaisser un 3-0 asséné, pour l’essentiel, par  Djénéba Touré. Le début d’un festival offensif absolument parfait de l’arrière gauche chambraisienne qui a signé un 6 sur 6 avant la pause et un 7 sur 7 au final. Des appuis et du bras qui ont mis le feu dans le rideau adverse. La faillite drômoise en défense a réduit Depuiset à un seul arrêt en 23 minutes et Planté n’a pas fait mieux avant la pause sifflée sur un très net 18-11 parfaitement mérité. Les attaques du CTHB, vives et incisives, ont donc souvent fait mouche  (18 buts sur 24 tirs, 75? réussite !) et le verrou constitué autour d’une 5-1 a très bien fonctionné. Clara Monti Danielsson a mis de la friture sur la ligne de transmission élaborée à partir de Marta Mangué et Bourg de Péage est resté à moins de 60? réussite au tir et a perdu 9 ballons.


Une gestion bien assurée en seconde période :


Revenues le couteau entre les dents, les joueuses de Camille Comte ont imposé un temps fort immédiat concrétisé par un 0-3 en trois minutes. Chambray a remis l’ouvrage sur le métier sans chercher à accélérer inutilement la cadence. Deux penaltys ont été obtenus, Alexandra Lacrabere a été impeccable et le CTHB a stoppé la révolte adverse en conservant une marge de quatre buts (20-16). Des mouvements collectifs qui sentaient le travail bien fait aux entraînements et qui trouvaient le chemin des filets grâce à la précision de Jovana Stoiljkovic (toujours aussi précieuse), Clara Danielsson et Ida Lagerbon (toutes les deux de plus en plus impliquées et déterminantes) permettaient de rendre coup pour coup à un adversaire qui fournissait pourtant tous les efforts possibles pour combler le fossé.


Un final de qualité :

 

L’entrée en jeu d’Andréa Novellan à douze minutes de la fin, après une nouvelle prestation très

 solide de Rikke  Granlund, n’arrangeait pas les affaires des Drômoises. Quatre parades et deux

« coups de pouce » des poteaux ont empêché tout retour adverse et c’est Chambray qui a remis le

pied sur l’accélérateur à l’image d’Alexandra Lacrabere : 7 sur 9 dont 4 penaltys sur 4 dans les trente

dernières minutes avec un magnifique Kung-Fu pour le 33-27 du buzzer.


La fiche du CTHB : Gardiennes : Granlund : 7 arrêts dont 1 penalty ; Novellan (48 à 60ème) : 4 arrêts.

Buteuses : Lacrabere : 9 sur 11 (5 penaltys) ; Touré : 7 sur 7 ; Stoiljkovic : 5 sur 7 ; Lagerbon : 3 sur 3 ;

Monti Danielsson : 2 sur 3 ; Blonbou : 2 sur 4 ; Pina : 2 sur 4 ; Fehri : 1 sur 2 ; Brkljacic : 1 sur 3 ;

Valdivia : 1 sur 3.

                                                                                                                           

François, pour le site du CTHB

Nous utilisons différentes technologies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord.

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Annuler