Chambray Touraine Handball

Actualités > Article > Une très belle entrée en matière
20190828_223915
28 Août 2019

Une très belle entrée en matière

CTHB – Besançon : 24-19

Chambray, version 2019-2020, n’a pas manqué son entame de championnat. La défense du CTHB a gagné le bras de fer que souhaitait imposer Besançon. C’était la clé de cette première rencontre face à un candidat au top 5 et ces trois points-là vont compter dans la lutte annoncée pour se positionner dans le haut du tableau.

* Linda Pradel 19 arrêts, Besançon 19 buts : C’est le bilan de soixante minutes disputées à très haute intensité. Linda a été tout simplement énorme de bout en bout dans ce match. Derrière un verrou haute sécurité de ses coéquipières, elle a blindé le système en stoppant huit tirs adverses avant la pause et onze dans la deuxième demi-heure. Et dans ces onze parades, il y a cette minute incroyable au cours de laquelle la gardienne chambraisienne a réalisé trois arrêts consécutifs en tête à tête avec trois adversaires différentes à six mètres. On jouait la cinquantième minute, Besançon était à la peine (21-15) et ce coup d’assommoir n’a plus laissé de doute sur le camp des vainqueurs.

* Une impeccable Jovana Stoiljkovic : Intégration parfaitement réussie pour la Serbe qui a montré toute l’étendue de son talent. Six sur sept au tir avec deux penaltys au compteur d’entrée et quatre sur cinq en seconde période. Besançon s’était rapproché à 15-13, elle a immédiatement nettoyé les lucarnes de Frank pour remettre de la marge (17-13). La buteuse a aussi su servir intelligemment ses partenaires quand la défense adverse montait fort sur elle et, pour couronner le tout, Jovana a bien fermé le secteur central en défense.

* Douze joueuses pour une belle victoire : Le CTHB a maîtrisé l’ensemble du match en s’appuyant sur un groupe de douze. Seules, Gracie Hanley (au pivot) et Kamilla Kantor(gardienne) ne sont pas entrées en jeu. Guillaume Marquès et Vincent Philippart ont assuré une préparation rigoureuse et ça s’est concrétisé avec de bonnes prestations individuelles. Caroline Valente et Mathilde Nicollet n’ont rien raté aux ailes, un paramètre qui a toujours énormément d’importance. La défense s’est montrée solidaire et efficace de la première à la dernière minute avec des joueuses interchangeables qui n’ont jamais baissé de rythme.

* La fiche du CTHB :

Gardienne : Linda Pradel : 19 arrêts (8+11 dont 1 penalty).

Buteuses :Jovana Stoiljkovic : 6 sur 7 (dont 2 penaltys sur 2) ; Caroline Valente : 4 sur 4; Marie François : 3 sur 3 ; Anouk Nieuwenweg : 3 sur 4 (dont 1 penalty sur 1) ; Mathilde Nicollet : 2 sur 2 ; Nina Brkljacic : 2 sur 5 (dont 1 penalty sur 1) ; Léa Heuré : 1 sur 1 ; Camille Asperges : 1 sur 1 ; Lisa Bruni : 1 sur 2 ; Djeneba Touré : 1 sur 3.   


François, pour le CTHB